Catégories

Quelles sont les causes du décrochage scolaire ?

Quelles sont les causes du décrochage scolaire ?

Les facteurs qui provoquent le décrochage scolaire sont nombreux et variés. Il s’agit d’un phénomène multidimensionnel et multifactoriel, c’est-à-dire causé par l’association de différents éléments qui interagissent entre eux. Ce qui veut dire qu’un seul et unique facteur ne suffit pas pour expliquer le décrochage scolaire. Voyons dans la suite de ce guide ce qui peut être à l’origine du décrochage scolaire.

Les raisons individuelles

Le décrochage scolaire est susceptible d’être occasionné par des facteurs propres à l’apprenant. Cela peut être une mauvaise adaptation au système scolaire classique ou au genre (en général c’est le sexe masculin qui est le plus affecté), une attitude inappropriée et/ou violente, une dépression, un manque de motivation, des soucis liés à l’apprentissage, etc.

A lire en complément : Enfant qui se réveille la nuit : les raisons possibles

Les causes familiales

La famille occupe une place essentielle dans la réussite de l’élève. En effet, si celui-ci ne sent aucun soutien de la part des membres de sa famille, cela se répercutera naturellement sur sa détermination, donc sur son intérêt à aller à l’école et sa réussite.

Les relations conflictuelles peuvent aussi causer un décrochage scolaire. Par ailleurs, il s’avère nécessaire de rappeler que l’ensemble des élèves ne sont pas égaux face à l’école. Les enfants originaires de familles modestes avec un faible statut social et économique sont plus susceptibles de faire un décrochage scolaire.

A lire également : Quel goût choisir pour un gâteau d'anniversaire pour enfant ?

Les causes scolaires

Ce facteur est l’une des raisons principales du décrochage scolaire. Le mécanisme de fonctionnement général du système scolaire constitue souvent un problème pour ces élèves qui rencontrent des difficultés pour s’intégrer.

L’atmosphère de l’école, l’implication ainsi que le soutien des professeurs dans les études, l’étiquetage, la compréhension de la réglementation de l’établissement, l’orientation… forment un « ensemble » pouvant conduire l’élève à l’abandon.

Lettrage

Quelles sont les causes du décrochage scolaire

On distingue la catégorie des « bons élèves » et celle des « mauvais élèves ». Implicite, quand un élève fait face à des soucis, il a tendance à intérioriser son sentiment d’échec. L’établissement aura tendance à rendre la situation naturelle voire même à la garder dans cette conviction. Ce faisant, l’apprenant pensera qu’il ne doit pas continuer son cursus scolaire, car il est rejeté par le système. Il devra se heurter à des répétitions mais en même temps à la descendance ainsi qu’à la ségrégation.

Ce ressenti d’échecs successifs ainsi que cette sensation de ne pas se sentir à sa place finissent par placer le jeune dans une sous-culture de résistance au système et à l’image qu’il leur confère dans un process réagissant à des phénomènes comme l’expulsion ou la stigmatisation.

Le climat scolaire

L’ambiance d’une classe, la motivation ainsi que la pédagogie des professeurs constituent des facteurs indispensables quant à la réussite scolaire.

Si les relations entre les divers acteurs scolaires ne sont pas des meilleurs sur le plan intramural, il est évident que le jeune risque de sombrer. A cela, s’ajoute le souci d’intimidation dans le milieu scolaire, ne pouvant être éliminé et qui doit être prise en considération au préalable en vue d’éviter le sevrage, l’abandon voire le suicide.

La question de la direction sélectionnée ou continue se présente aussi comme un vrai souci. En effet, le taux d’abandon le plus conséquent a été répertorié au niveau des secteurs professionnels. D’après l’étude PISA de 2009, les étudiants qui viennent de familles démunies présentent plus de chances d’abandonner les études.

Il ne faut également pas laisser de marge la culture scolaire qui doit également être prise en considération. Généralement, les apprenants ne sont pas conscients des attentes vis-à-vis d’eux et par conséquent, ressentent une exclusion par le système scolaire.

L’intériorisation

Ce souci est plus récurrent au sein des jeunes rencontrant des difficultés à l’école. Dans la majorité des cas, ils se sont renfermés sur ce sentiment d’échec qu’ils considèrent comme un conflit de loyauté normal avec leurs parents (papa ou maman, qui a écourté de manière précoce son cursus scolaire). Ou car l’éducation scolaire classique n’est pas conforme à leurs besoins. Tout cela conduit à un genre de mort dans laquelle ils s’imaginent être prisonniers. La solution la plus aisée se présentant alors à eux est donc comme vous l’aurez deviné, l’abandon.

Il existe tout de même de nombreuses solutions pour résoudre le problème de décrochage scolaire : le réseautage entre les écoles et les familles, une ambiance positive, etc.

Articles similaires

Lire aussi x