Catégories

Comment fonctionne une assurance scolaire ?

Comment fonctionne une assurance scolaire ?

Parmi la pléthore d’assurance qui existe, on retrouve l’assurance scolaire. C’est une assurance dont les parents d’écoliers, d’élèves et de lycéens entendent souvent parler. Mais savez-vous ce que s’est ? Qu’est-ce que l’assurance scolaire et comment fonctionne-t-il ? Les réponses dans cet article.

Les garanties d’une assurance scolaire

L’assurance scolaire a pour but de protéger votre enfant. Elle permet de couvrir les dommages subis par votre enfant ou causés par ce dernier. Il ne s’agit bien évidement que des dommages enregistrés au lycée, au collège ou à l’école. Cette assurance propose essentiellement deux garanties que sont : la garantie accident corporel, et la garantie responsabilité civile. La première permet de couvrir les dommages dont est victime un enfant, qu’ils soient causés par d’autres personnes ou par lui-même. Quant à la deuxième, elle sert de garantie en cas de blessures causées par l’enfant sur une autre personne.

A lire en complément : Argent de poche à 9 ans : le montant (et les conditions)

D’autres garanties complémentaires peuvent être ajoutées selon la formule ou les besoins des parents. Il faut noter que le domaine d’intervention de l’assurance sera plus restreint ou plus large selon la formule. Certaines formules proposent une couverture uniquement pendant les trajets pour l’école et à l’intérieur de l’établissement. Par contre, quelques formules garantissent une couverture 24 h/24 h.

L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?

En règle générale, une assurance scolaire n’est pas obligatoire pour vos enfants. La règle est valable pour quasiment toutes les activités inscrites sur l’emploi du temps de l’enfant. Toutefois, dans certains cas, l’assurance scolaire est exigée. Par exemple, si votre enfant se rend à la cantine, il doit avoir une assurance scolaire. C’est aussi une obligation pour certaines activités comme les séjours linguistiques, les visites de musées, et certains programmes dans les classes de découvertes. La participation aux évènements organisés par les communes est aussi sujette à la souscription d’une assurance scolaire.

A découvrir également : Comment occuper des adolescents pendant les vacances ?

Souscription et coût d’une assurance scolaire

Pour souscrire à une assurance scolaire, il suffit de se rendre chez votre assureur habituel. Certaines organisations de parents d’élèves peuvent aussi proposer des contrats collectifs. Dans les établissements privés, les responsables peuvent soumettre des formules. Il vous revient de choisir.

Avant la souscription, prenez le soin de voir si vous n’avez pas encore une assurance scolaire dans l’un de vos contrats. En effet, quelques contrats d’assurance prennent en compte l’assurance scolaire. Une assurance multirisque habitation pourrait couvrir la garantie responsabilité civile offerte par l’assurance scolaire par exemple. La garantie accident de la vie peut prendre en charge les dommages subis par un enfant.

C’est la compagnie d’assurance qui fixe le prix de son assurance scolaire. Plus le tarif est élevé, plus vous bénéficiez de garanties. Pour les options basiques, il faut en moyenne 15 € par an pour chaque enfant.

Articles similaires

Lire aussi x