Catégories

Quelles vitamines prendre pendant la grossesse ?

Quelles vitamines prendre pendant la grossesse ?

La grossesse est une situation particulière où le corps de la femme subit plusieurs changements. Pendant cette période, elle doit contrôler ses faits et gestes ainsi que son alimentation. Durant cette période, la femme est souvent amenée à prendre des vitamines. Dans cet article, découvrez lesquelles.

La vitamine B9

Encore appelée acide folique, cette vitamine est importante en début de grossesse. Dès les premiers jours de la grossesse, elle est impliquée dans la formation de la colonne vertébrale et du cerveau de l’embryon. C’est une vitamine qui est d’ailleurs recommandée à toutes les femmes qui souhaitent être enceinte.

A lire également : Les critères essentiels pour sélectionner le landau idéal pour votre bébé

Par ailleurs, tout au long de la grossesse, la vitamine B9 participe à la formation des nouveaux tissus, des cellules de sang et du système nerveux sans oublier le cerveau. La vitamine B9 est disponible dans les farines, pâtes alimentaires, légumes verts, légumineuses, fruits orangés et graines de tournesol.

La vitamine D

Elle joue un rôle complémentaire en présence du calcium. Elle permet d’assimiler ce dernier et de le fixer sur les os. En outre, elle participe à la croissance des cellules et au fonctionnement du système immunitaire. Un bon taux de vitamine procure ainsi des bienfaits sur les femmes enceintes et leur enfant durant toute son existence. La supplémentation de la vitamine D chez les femmes enceinte permet de réduire le risque de pré-éclampsie et de diabète gestationnel.

A voir aussi : Quel niveau faut-il avoir pour travailler en crèche?

La vitamine D est contenue dans plusieurs aliments mais sa principale source est le soleil. C’est pour cette raison que les personnes qui habitent les pays nordiques présentent très souvent des carences en cette vitamine d’octobre à mi-avril. À la recherche de la vitamine D, vous devez privilégier le jaune d’œuf, le poisson, le lait de vache ou de chèvre, la margarine, etc.

La vitamine B12

Cette vitamine est essentielle à la fabrication des globules rouges du sang. Elle contribue aussi au bon fonctionnement du système nerveux. En présence de l’acide folique, la vitamine B12 permet de fabriquer le matériel génétique. C’est-à-dire l’ADN. Une carence en vitamines B12 chez la femme enceinte est très dangereuse pour le fœtus et pour la mère. Elle est susceptible de nuire aux fonctions cognitives de l’enfant et provoquer des troubles de mémoire.

Chez la mère, la carence en vitamines B12 peut entraîner des problèmes neurologiques. La vitamine B12 se retrouve dans la boisson de soya, le lait, la levure alimentaire, les poissons et fruits de mer et la viande rouge. Le fer, les fibres, l’iode, le zinc, la vitamine C, la choline et les autres vitamines B sont aussi essentiels pour la femme enceinte.

La vitamine C

La vitamine C est réputée pour renforcer le système immunitaire et favoriser l’absorption du fer. Pendant la grossesse, elle joue aussi un rôle crucial dans le développement des os et des dents du bébé. Effectivement, cette vitamine contribue à la synthèse du collagène, une protéine essentielle à la structure de ces tissus.

La vitamine C possède des propriétés antioxydantes qui aident à neutraliser les radicaux libres présents dans notre corps. Ces derniers sont produits en grande quantité pendant la grossesse en raison des changements hormonaux et métaboliques. Une consommation adéquate de vitamine C peut aider à prévenir certains problèmes liés au stress oxydatif.

Il est recommandé aux femmes enceintes de consommer entre 85 mg et 120 mg de vitamine C par jour. Les agrumes comme les oranges, les pamplemousses…

La vitamine E

La vitamine E est une vitamine liposoluble qui joue un rôle essentiel pendant la grossesse. Elle est connue pour ses propriétés antioxydantes et son action bénéfique sur la santé cardiovasculaire. Pendant cette période, la vitamine E participe aussi au développement du système nerveux du fœtus.

Cette vitamine contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif en neutralisant les radicaux libres, responsables de l’oxydation des tissus corporels. Elle favorise une meilleure circulation sanguine en dilatant les vaisseaux sanguins et en prévenant ainsi certains problèmes liés à l’hypertension artérielle durant la grossesse.

Une carence en vitamine E peut entraîner divers problèmes de santé chez le bébé, tels que des malformations congénitales ou des troubles neurologiques. Il est donc primordial d’assurer un apport suffisant en cette précieuse vitamine pendant toute la durée de la grossesse.

Les besoins journaliers recommandés varient entre 15 mg et 19 mg de vitamine E pour les femmes enceintes. Pour atteindre ces objectifs nutritionnels, vous devez consommer des aliments riches en cette substance tels que les amandes, les noisettes, l’huile de germe de blé ou encore les graines entières.

Vous devez éviter de prendre des compléments alimentaires contenant de fortes doses de vitamines E sans avis médical préalable, car cela pourrait entraîner des effets indésirables voire être néfaste pour la santé de la mère et du fœtus.

La vitamine E est une alliée essentielle pour une grossesse en bonne santé. En consommant une alimentation équilibrée et variée comprenant des aliments riches en vitamine E, les femmes enceintes peuvent s’assurer d’un apport adéquat de cette vitamine cruciale pour le bon développement du bébé.

Articles similaires

Lire aussi x